23 mai 2015

Tolérance et respect

  Tolérance et respect Je ne crois en aucun dieu, aucune religion. Ce ne sont que croyances et elles sont légions. Je me méfie des croyances qui rejettent la raison Parce qu’elles conduisent toujours à la folle déraison.   Ne croyez pas que, ceux qui croient, je les rejette. Leur besoin d’être guidés et rassurés, je le respecte. Si je combattais leur foi, je serais aussi abject, Aussi barbare et sauvage que ces noirs néo-spectres.   Comme eux, je crois… Je crois en aucune religion. Chaque croyance est... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2015

Sonorités et pensées.

  La finesse insensée de ses sens, Associée à la sensibilité de son ressenti de l’existence, Lui laissait caresser les prémisses de l’Essentiel… Il savait que c’est la connaissance de soi qui déploie les ailes.   Il lui avait fallu la farouche volonté de s’affranchir Des folles fadaises qui figent et vous font aigrir. Cette folie des faibles qui se font façonner Par les fariboles des versets et feuillets dits sacrés.   Peut-on prétendre se déployer dans l’impudeur Projetée par des papes producteurs de... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2014

La fontaine et le lavoir ...

Jaillissant, déterminé, translucide et sensuel, Son flot glissait sur une mousse verte et charnelle… La source du village, à la chevelure sauvage, Attirait, à la saison chaude, les gens du village. Son eau pure désaltérait les bouches sèches Des villageois à la recherche de boisson fraîche.   Les enfants y venaient souvent, les joues écarlates, Boire goulûment après leurs jeux de pirates. Ils s’allongeaient et trempaient leurs museaux Pour y laper l’eau, tels de petits animaux. Elle s’en allait ensuite, par un petit... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2014

Mémoire d'avenir

    Tu m’as dit : ça ne sert à rien l’histoire, C’est du passé. Seul l’avenir, je veux voir. Mais, l’histoire ce sont nos fondations, Pour bâtir demain, savoir qui nous étions. C’est apprendre des réussites et des échecs, Des choix entre les armes et les bibliothèques, Des beaux moments et des tragédies, Des souffrances, des joies et des embellies.   C’est savoir reconnaître pour demain Les nuages qui menacent nos destins. Repérer pour les peuples ce qui fait l’espoir, Les mettre en face des moments... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 15:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
06 avril 2014

Refuser idéologies et dogmes

  Les Humains sont faits de chair et d’émotion. Pourtant, eux sont de chaire et de dévotion. Avec toi, allègrement, je pêche. Eux, avec des menaces, prêchent.   Nous vivons dans le respect des autres. Eux, suivent doctrines et apôtres. S’ouvrir, tolérer, aimer toutes les couleurs Quand ils font ressurgir les peurs.   Un homme ou une femme libre, tu es. Pour abattre la liberté, eux peuvent tuer, Tuer au nom de leurs folles croyances Dont ils se parent pour masquer leur ignorance.   Depuis toujours... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 20:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 avril 2014

Liens sociaux, un besoin fondamental.

  Bien sûr, sur Twitter, le lien virtuel Est tellement ténu, fragile, éphémère. Pourtant, il véhicule tant de joie, de peine, D’humour, d’amitié, mais aussi de haine. Bien avant, j’étais loin de cette image Et il m’a fallu un peu de courage Pour enfin oser m’y aventurer Et depuis, par instants, y demeurer.   Sur Twitter, je dis ma passion, Ma solitude, ma moquerie, mon émotion, J’écoute en lisant tous ces Gens Je découvre des mondes différents. Des mondes d’amour et de tolérance, Des mondes de haine et... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2014

Un dimanche après-midi

    Ô le doux parfum de l’enfance, L’odeur des fougères et des châtaigniers. La résine brune des pins collant à la peau, Et nos courses effrénées dans les sous-bois.   Assembler les longues feuilles de châtaigniers Avec les aiguilles du pin aux veines couleur ocre. Confectionner nos déguisements Avec ce que les végétaux nous offraient.   Dimanche après-midi quand le soleil riait. Pique-nique sur les sapinettes et la mousse. Repus, les adultes s’assoupissaient, Et  nous nous égaillions, telle... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 22:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 mars 2014

L'abandon

    Décider d’arrêter De vouloir tout contrôler… Mais sans jamais renoncer…   Continuer de se battre, ne pas renoncer. Se battre contre la maladie et l’injustice, Se battre pour un monde meilleur, Se battre pour réaliser ses rêves.   L’abandon n’est pas le renoncement. L’abandon c’est seulement, Quand il n’y a plus rien à faire, D’accepter de laisser faire.   Les uns se battent tout le temps, Les autres ont abandonné depuis longtemps. Difficile de concilier les deux… C’est pourtant une des... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 14:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 janvier 2014

De la poésie sur Twitter ?...

  Préambule : Sur le réseau social Twitter, je suis de ceux qui « tentent » de pratiquer un peu de poésie. Je dis bien « je tente », car, pour la poésie, Twitter ne s’y prête que difficilement. En effet, Un tweet ne peut pas dépasser 140 caractères, c’est-à-dire environ une ligne et demi (en caractères « times new roman 12 »). Ci-dessous, j’ai repris quelques-uns de mes tweets "avec intention de poésie" publiés sur Twitter (contraintes de 140 caractères). Je précise que ces tweets... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 janvier 2014

Et si on s'arrêtait...

  Le dos appuyé sur un mur, Dehors, dans le vent et la froidure, Il grelotte de tout son squelette. Aucun regard sur lui ne s’arrête.   Le froid impitoyable l’endort un peu. Presque plus de vie dans ses yeux. Le mauvais vin lui brûle le corps. Et l’indifférence passe encore et encore.   Dans sa main tremblante à la peau rougie, Un gobelet de carton sans une roupie. Il n’a plus même la force de demander. Pour les passants,  il ne semble plus exister.   Parfois, il ose lever les yeux sur la... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 23:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]