Le blog d'écriture de Roland

13 juillet 2018

Prédateur de démocratie

  Il s’en va à reculons, Pépère Mélenchon. Il n’avance pas, il recule, le vieux ronchon. Après quarante ans de carrière politique, Il veut resservir sa vieille  sauce soviétique. Il na rien compris, le vieux pépère aigri. Il s’appuie sur de vieilles lunes, aboie et crie.   Il ne sait pas que…. La révolution ne prend pas dans les démocraties Sauf à vouloir les remplacer par la tyrannie.   Son grand amour n’est pas la nation France Bien qu’il s’y soit servi en argent et en importance. Il n’aime... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2018

Le pot-au-feu ruffinois du 5 mai

  C’est décidé ! Les beaufs à crottes feront la fête « à » Macron… Ils iront par les chemins à prout, ils iront par les mares à cons, Et quand enfin, le défilé se sera tu, on comptera les étrons. Dix mille selon la police et un million selon Ruffin et Mélenchon. Enfants immatures de la Patrie qui préférez les cris et le baston, Votre jour de bavoir est arrivé. Contre vous, troupeau de dindons, L’étendard de la démocratie, soyez en sûrs, nous vous l’imposerons. Vos modèles de dictatures staliniennes, nous nous... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2018

L'affable cheminot

  Comme je ne trouvais pas de réponse à ma question Je me suis mis à cheminer, en quête d’un cheminot. Je pris donc le chemin où cheminent les... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2018

Particules de mer

  Sable fin, si fin, feulant dans la houle, Grains de sable qui tournent et roulent, Secoués par le tambour des rouleaux De mer, s’enroulant de bleus abyssaux.   Balancés, roulés, frappés, agités, Torturés par des vagues déchaînées Puis, crachés par l’écume du ressac, Penauds sur la plage, ils se plaquent.   D’autres suivent et avec eux se fondent, Venus des ourlets de la mer profonde. Ils retombent en crissant sur la grève, Etourdis, émergeant  de mauvais rêves.   Toi, grain de sable, Oh,... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 avril 2018

Ephémère

  La lumière baisse peu à peu, doucement, Et tire lentement un trait sur l’horizon. On se demande où s’en va le temps Quand il s’enfuit loin de nos raisons. Dernier voyage sur le chemin de l’inconnu. Peurs et angoisses tordent et réveillent Notre squelette et notre corps mis à nu. Prends-moi la main, comme à un enfant.   Nous pensions tout savoir sur tout, Mais la lumière s’écoule vers l’espace-temps Et nous entraîne vers un voyage tellement fou Vers des endroits de l’univers où se fige le temps. Je dois... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mars 2018

Bonheur et plaisir

  La bonne heure, le bonheur sont éphémères. Moments tant recherchés par nos congénères Qui les magnifient comme des objets, des trésors Qu’on trouverait, comme on découvre de l’or.   Certes, le plaisir, la jouissance, ces instants lumière, Ces moments où notre corps quitte la terre Dans des frissons d’émotions lumineuses Nous transportent vers une transe merveilleuse.   Mais, bonheur et plaisir sont-ils Un… ou jumeaux ? Sont-ils coagulés, confondus dans un même grumeau ? Chercher le bonheur... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 16:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 mars 2018

Un bien long chemin

  Que de temps faut-il  pour avancer Sur le chemin de la tolérance…. Il est si difficile de faire taire ses préjugés, Son système de valeurs, ses croyances.   Il faut du temps et de l’humilité, De la patience et de la volonté Pour accepter que notre vérité N’est pas, pour les autres, Leur vérité.   Il faudra d’abord écouter. Accepter les silences. Il y en a tant qui sont effrayés par ces paroles en absence. Ils Parlent, parlent, parlent, déstabilisés par leur méfiance, Tellement persuadés qu’il ne... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 22:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 mars 2018

Le temps, une illusion ?

                          L’Humanité est un livre. Le lecteur en est le temps Qui parcourt négligemment Ce que l’homme nomme vivre.   Une page pour une simple vie, Papier parfois bien rempli, Parfois seulement à demi Mais toujours se finit.   Temps, lecteur impénitent Que ne lèves-tu les yeux ? Ne serait-ce que le temps…. Pour l’Homme, de plus de ciel bleu.   Tu poursuis, imperturbable, La... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 février 2018

Labours d'autrefois

   Des naseaux, s’échappe le souffle chaud Qui se dissout dans les froids hivernaux. Le souffle surgit à grandes volutes saccadées Des bêtes puissantes et musclées.   Frileux petit matin d’automne Salué par l’angélus qui sonne. A l’aube de longues heures de sueur, Sourient les traits du laboureur.   Son regard embrase voluptueusement le pré Qu’avec sa charrue, il va pénétrer. Il a déjà, bien des fois, fendu cette terre Qui se réveille d’une longue jachère.   Le soc de la charrue l’a percée ... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 22:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 février 2018

La neige est revenue

  La neige ne pratique pas la peinture Mais ose, en noir et blanc, la sculpture. Elle ne s’exprime pas par les couleurs. Par modelage, elle façonne ses splendeurs.   De là-haut, elle voit la ville grise et grelottante De la menace nuageuse qui la hante. Elle lui promet de nouvelles formes séduisantes…. D'abord, elle ordonne le silence et la lenteur pesante….   Elle sait se faire désirer par les enfants Les yeux rivés à la fenêtre, impatients… L'avant-garde de ses minuscules flocons virevolte. « Trop... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 18:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]