04 février 2019

Que sont devenus les Réseaux sociaux en 2019

Puisque tout le monde s'exprime sur les réseaux sociaux (RS) sans qu'il n'y ait aucune censure, Pour tous ceux qui doutent qu’en France on vive en Démocratie, cette liberté en est un démenti sûr. Ce qui m'inquiète, ce n'est pas que tout le monde puisse s'y exprimer, même mal. Au contraire. Ce qui alerte, c'est la crédibilité donnée à des informations qui y sont véhiculées de façon arbitraire. Que n’importe qui puisse écrire n’importe quoi en toute impunité, sur les RS, n’est pas une affaire, Ce qui est inquiétant, c’est que... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2019

Hiver en fleur

  Les mimosas, ces soleils d’hiver, Illuminent le Roussillon dès janvier. Dans la plaine encore verte de conifères, C'est une explosion de couleurs diaprées. Et puis, arrivent les amandiers flattés D’ajouter au jaune sensuel et séduisant, Leurs délicates teintes de rose et blanc Qui se fondent dans le rouge terre labourée.   De gros ceps tordus de vieillesse Résistent, espérant une fois encore, Redonner une nouvelle jeunesse A un feuillage tendre, de vert et d’or Qui abritera d’opulentes grappes charnues, ... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2019

Une nuit jaune-brune (billet d'humeur tricolore)

Une nuit ?... Ça sent le noir, le black, le black-bloc, l'insoumis. Jaunasse ?... ça sent le brun, l'identitaire, le FN. Une nuit jaunasse, ça sent la crasse, la populace, les rascasses, les feignasses, la casse... La nuit, tous les chats sont gris, les gilets jaunes de demain, eux, sont aigri(e)s. Ce ne sont pas des pauvres, mais des moyennes classes ou des classes moyennes, très moyennes, ou des racailles très moyens... Ils ne manquent pas d'argent mais de pensée, de raison, de compassion. Ils se plaignent qu'on ne les... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 13:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 janvier 2019

Quoi d'étonnant ? (Billet d'humeur)

  Si on donne un micro à chacun pour qu’il puisse s’en servir à tout moment, sans respect, sans écoute, quoi d’étonnant à ce qu’on assiste à une cacophonie ? Si on désacralise toutes les fonctions, du maçon au cordonnier, de l’électricien à l’instituteur, de l’ouvrier au président de la République, et qu’on dise à tous, que tout le monde est en mesure d’exercer le métier des autres, quoi d’étonnant à ce que le Vivre-Ensemble devienne délétère ? Quand on est ignorant de l’Histoire et qu’on veut reproduire des... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 17:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 janvier 2019

Le premier grand voyage

  Mais quel est donc cet étrange moment, Ce si mystérieux et intrigant instant ? … … Ce miracle humain, cette éclosion…   Traversée de l’obscurité, Lente, pénétrante, Douloureuse, gémissante. Souffles de petit chien épuisé, Tantôt retenus avec courage, Tantôt éclaboussés de panique. Pousse, arrête, pousse… Dernier effort, le front en nage...   Et d’un coup, du noir A l’aveuglante lumière….   … A peine expulsé, Aussitôt saisi par de fébriles Mains expertes et habiles, Que vient le... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 14:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 décembre 2018

L’effrayante faculté d’oubli des peuples.

Etonnante cette faculté des foules A rendre les individus maboules.   Entrer dans une foule et y perdre son identité, Ses valeurs morales, son éducation, son respect.   Oublier le passé et ses horreurs Pour faire de nouveau la même erreur. Vivre dans un relatif confort et la liberté Et crier à la misère et l’extrême pauvreté. Ne plus penser, ne plus réfléchir, S’enivrer de mensonges et de délires.   Tout oublier ce qui fait une civilisation, Rejeter jusqu’au bon sens et la raison Afin d’assouvir... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2018

Humanité en danger

Ô que la matière est lourde et pesante… Est-ce la gravitation qui, ainsi, nous plante, Nous plaque et nous fait devenir lourds ? Riche Occident, comme ton corps est gourd !   Tant de confort et de richesse te rendent sourd. Tu n’entends rien. Pourtant le malheur accourt. Les mains sur tes yeux, tes oreilles et ta bouche, Tu te replies sur toi, tu te revendiques d’une souche.   Qu’as-tu fait de ton cœur d’homme et de femme ? Que sont devenus tes espoirs, ta grandeur d’âme ?    Tu... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2018

Moins d'égoïsme, plus de solidarité

Quelle est cette façon de se complaire dans l’égoïsme, Ne savons-nous plus ce que sont la solidarité et le respect ? Avons-nous oublié à ce point que chacun de nous va mourir, Que nous avons le devoir de préparer pour nos enfants l’avenir ?   C’est le propre de la vie que de sans cesse changer. C’est la règle de la vie que, sur Terre, ne faire que passer. Nous ne sommes que des passeurs de vie, rien de plus, Quelle est donc cette illusion d’une éternité de l’ego repu ?   Comme chaque jour, dans la... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2018

Rêves d'univers

  Fermer les yeux... Respirer doucement… Oublier un peu la folie du monde dément. Dessiner un arc-en-ciel et le contempler, Allongé sur un tapis de mousse bouclée.   Regarder le ciel et son apparente finitude, Illusion pour les regards en quête de certitude. Boire l’énergie d’un monde en expansion, Oublier son « Moi » pour y entrer, en fusion.   Caresser d’amour cet océan mystérieux, Plonger avec délice dans l’inconnu des cieux. Se faire accepter pour que s’entrouvre le bleu De cette... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2018

L'information maltraitée

  Au Commencement, était le parchemin, l’encre et puis le papier. L’information abreuvait toujours et encore les mêmes privilégiés Qui détenaient alors le pouvoir, en tenant le Peuple bien à l’écart. Avec l’imprimerie de M. Gutenberg, l’info prit un autre départ.   L’information pour tous devint accessible en restant fiable. Chaque émetteur le faisait avec ses croyances et son vocable, Mais la plupart obéissait à une déontologie respectable… Et les valeurs morales étaient encore, pour la plupart, écoutables. ... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]