Sourire d'enfant

Un sourire, c’est facile, c'est léger, doux et caressant.

Ça fait défroncer les sourcils des gens trop méfiants,

Et puis ça illumine le regard des petits et des grands.

Ce n’est pas parce qu’on sourit qu’on est naïf ou innocent.

 

Le sourire n’est pas un signe de faiblesse ou de béatitude,

C’est la porte ouverte aux échanges et à la bonne humeur.

C’est aussi une marque de confiance en soi et de bon coeur.

Un sourire, ça pulvérise la déprime, l’aigreur et la noirceur.

 

Que ne le savent-ils pas, tous ces grognons, tous ces râleurs,

Ces vieilles dames, ces vieux messieurs asséchés du cœur.

On ne devient pas triste, aigri ou méchant à la dernière heure,

C’est que, jeunes déjà, ils avaient en eux ce goût de l’aigreur.

 

Combien de gens savent faire confiance aux autres

En s’avançant vers eux, garde baissée et sourire en cœur ?

C’est avec cette absence d’ouverture qu’ils font leur malheur,

Car un sourire n’éclot qu’en acceptant d’ouvrir son cœur.

 

Un sourire c’est facile

Pour qui s’ouvre à la vie.

 

 

Roland Vannier

Toulouges le 1er août 2018