Mandela 3

 

Que de temps faut-il  pour avancer

Sur le chemin de la tolérance….

Il est si difficile de faire taire ses préjugés,

Son système de valeurs, ses croyances.

 

Il faut du temps et de l’humilité,

De la patience et de la volonté

Pour accepter que notre vérité

N’est pas, pour les autres, Leur vérité.

 

Il faudra d’abord écouter. Accepter les silences.

Il y en a tant qui sont effrayés par ces paroles en absence.

Ils Parlent, parlent, parlent, déstabilisés par leur méfiance,

Tellement persuadés qu’il ne faut jamais faire confiance.

 

Pourtant, le chemin invite d’abord à se taire,

A accepter que son interlocuteur n’est pas adversaire,

Se taire simplement. Ecouter, sans juger. Quelques instants…

Quelques petits instants et pourtant si déterminants.

 

Mais on ne devient pas tolérant sans prendre la route

Qui impose de vivre avec l’incertitude et le doute.

La peur et l’ignorance sont des barbelés

Pour tous ceux qui vivent, sur eux-mêmes, repliés.

 

Combien sont prêts à lâcher leurs certitudes

Auxquelles ils s’accrochent depuis tant de temps ?

Combien sont prêts à penser par eux-mêmes,

Sans la béquille des idées toutes faites par d’autres ?

 

La vie ne sera riche que pour ceux qui auront la hardiesse,

Le courage d’affronter leurs peurs et leurs préjugés.

Ils trouveront le chemin de la tolérance et de la simplicité,

Et, plus tard, au soir de leur vie, les clés de la sagesse.

 

Roland Vannier

Toulouges le 14 mars 2018