18 février 2018

Labours d'autrefois

   Des naseaux, s’échappe le souffle chaud Qui se dissout dans les froids hivernaux. Le souffle surgit à grandes volutes saccadées Des bêtes puissantes et musclées.   Frileux petit matin d’automne Salué par l’angélus qui sonne. A l’aube de longues heures de sueur, Sourient les traits du laboureur.   Son regard embrase voluptueusement le pré Qu’avec sa charrue, il va pénétrer. Il a déjà, bien des fois, fendu cette terre Qui se réveille d’une longue jachère.   Le soc de la charrue l’a percée ... [Lire la suite]
Posté par videgrenierecrit à 22:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]