fillon châtelain

 

Maître Fillon, sur une estrade perché,

Tenait sa famille politique en otage.

Maître Collard, par l’odeur alléché,

Lui tint à peu près ce langage.

Hé bonjour, Monseigneur châtelain du Fillon,

Que vous êtes filou ! Que vous me semblez escroc !

Sans mentir, si votre babillage

Se rapporte à votre chic habillage,

Vous êtes la maison Phénix des politiques aux abois.

A ces mots, le Sarthois ne se sent plus pisser

Et pour montrer qu’il sait faire chanter,

Il ouvre sa grande gueule et laisse tomber sa langue de bois.

Le Collard s’en saisit et dit : Mon bon Seigneur

Apprenez que tout bateleur

Vit aux dépens des neuneus qui l’écoutent.

Cette tête de con mériterait bien un goudronnage sans doute

Mais le Fillon fielleux et tout vermoulu

Jura, le sale bâtard, que grâce à l’immunité, on ne le coincerait plus.

 

Gens de la Haute Haine

 

Roland Vannier

Toulouges le 13 avril 2017